Un peu d’Histoire

Tout à commencé en 1966, lorsque l’idée d’une nouvelle formule économique, performante et sélective s’est avérée incontournable !
Derrière tout cela, il y avait l’idée de faire une formule monotype, sans uniformité, ce qui va laisser aux meilleurs ingénieurs Anglais (dont la majorité sont aujourd’hui en F1) la possibilité de mettre en avant leur talent.

La première voiture de Formule Ford fut la Lotus type 31, une voiture dérivée de la Lotus 22 de Formule junior et à l’origine conçue pur la formule 3. Elle fut construite sous la direction de Geoff Clarke“boss” de Motor Racing Stables, l’école de pilotage résidente sur le circuit, pour répondre au besoins de l’enseignement du pilotage.

Le premier départ de la Formule Ford a eu lieu sur le circuit de Brands Hatch dans le Kent en Angleterre, le 2 juillet 1967 par un temps couvert.

La liste des engagés comptait 20 monoplaces : 10 Lotus 51, 6 Lotus 31, 2 Brabham, 1 Piper, 1 Mallock.

Mais après les qualifications, seulement 14 voitures prirent le départ.

Voici le classement des 3 premiers:

1. Ray Allen (n°94 MRS Lotus 51), 10 tours, 10:04.4, 73.86mph;
2. Malcom Payne (n°103 JRRDS Lotus 31), 10:10.2;
3. Claude Bourgoignie (n°105 JRRDS Lotus 31), 10:10.8

Les premières monoplaces de la Formule Ford furent équipées du moteur 1500 cm3 de la Ford Cortina GT. Ce moteur avait été choisi car réputé pour sa fiabilité, pour son coût d’entretien modeste puis pour sa facilité de préparation.

La cylindrée fut portée à 1600 cm3 en 1968. Il fut notamment installé dans des Lotus Elan et Super Seven.

Le moteur 711M, alias Ford Kent fut mis à « la retraite » en 1995, et remplacé par le Zetec.

En 2010, Ford Motor Racing, conscient du succès planétaire de la Formule Ford a souhaité redonner naissance à la légende en décidant de refondre des blocs 711M.

Entre 1966 et 2012, ce sont des bandes de passionnés un peu furieux, un peu curieux, qui ont au travers de nombreux challenge organisés ça et là continué de faire vivre l’esprit de la Formule Ford au travers de meetings toujours aussi disputés, au volant de Formules Ford Historiques plus belles qu’à leur premier jour !