Historic’Tour du Paul Ricard : Compte rendu, Photos et Résultats

AFFICHES HD Castellet BH1 210x297

Textes de Jacques Furet – Photos d’Hugues Mallet

LE COMPTE RENDU

Les prémisses d’une grande saison

Par son cadre, son histoire, le circuit Paul Ricard est de ceux qui enjolivent un calendrier pour le plus grand bonheur de tous, à fortiori quand il s’agit de profiter de son plus long et prestigieux tracé ; celui de 5,8 km ! Judicieusement placé en ouverture de saison, l’Historic Tour du Castellet a donc tout naturellement fait recette, notamment auprès des pilotes du Challenge Formula Ford Historic. Avec l’arrivée de nouveaux pilotes tels le suisse Robert Naef (Van Diemen RF 80), le raphaelois Erick Guéret (Van Diemen RF77), le marseillais Guy James (Crossle 35F), le lyonnais Gabriel Naveau, neveu de Jacques et cousin de Julien (Hawke DL2A), le retour de Michel Guégan (Royale RP21) et de Laurent Hacquin (Dulon LD4B) ainsi que du renfort des britanniques Mike Gardner et Scott Guthrie et de huit F3 1000 cm3, c’est un plateau record de 45 monoplaces qui s’est affiché en son nom.

Erick Guéret - Van Diemen RF 77

           Erick Guéret – Van Diemen RF 77 devant la Merlyn F3 de Maurice Slotine

 

Qualifs : Gardner surgit

Le samedi en début d’après-midi, c’est au tour des protagonistes du Challenge d’entrer en piste pour 25 mn d’essais qualificatifs. Très vite, la chasse aux chronos entre les plus capés d’entre eux, à commencer par le Suisse Gislain Genecand qui franchit le cap du premier quart d’heure tout en haut de la hiérarchie, devant François Belle et Alain Girardet. A l’évidence sa nouvelle Crosslé 25F est à la hauteur de ses espoirs…

La pole est en vue, mais c’est sans compter avec le redoutable Mike Gardner (Crosslé 32F) – ancien propriétaire de sa monoplace ! – qui surgit en fin de séance pour l’en priver. Et avec la manière : déchainé, l’Anglais (Champion en titre du British Classic Formula Ford) le relègue à 6/10.

Mike Gardner - Crossle 32 F

Mike Gardner – Crossle 32 F

Déjà aux avant-postes, François Belle (Lola T 540) et Alain Girardet (Lola T200) signent des chronos qui les réunissent en deuxième ligne, tandis que Jean-Michel Ogier (Van Diemen RF80) et Stéphane Brunetti (Van Diemen RF79) partageront la ligne suivante. Suivent un autre pilote Palmyr, Christian Vaglio-Giors (Lola T540) et le jeune et prometteur Brady Beltramelli (Alexis MK14), par ailleurs crédité de la deuxième meilleure performance de la Classe A derrière le maître Girardet.

Alain Girardet - Lola T 200

Alain Girardet – Lola T 200

Une Classe A dont un autre Anglais, Alan Crocker (Ray F72) complète le tiercé du moment aux dépens de Pierre-Alain Lombardi. Grand perdant de ces qualifs, le Suisse a subi une casse moteur pour la toute première apparition de sa Lola T200.

Enfin, parmi les huit pilotes de F3 présents, c’est un autre Suisse, Christoph Widmer (Brabham BT18), qui se montre le plus rapide devant la Tecno du Marseillais Thierry Gallo.

Course 1 : Génécand réplique

M. Gardner - Crossle 32 F, G. Genecand - Crossle 25 F - F. Belle Lola T 540E

Mike Gardner – Crossle 32 F, Gislain Genecand – Crossle 25 F et François Belle Lola T 540E

Pour une fois, les deux courses du week-end sont programmées sur la seule journée du dimanche. C’est donc dès le début de matinée que les Formule Ford viennent se placer sur la grille de départ de la première d’entre elles.

Dès le feu vert, Gislain Genecand se montre le plus habile pour boucler le premier tour en tête devant Mike Gardner. Le ton est donné et dès lors, une lutte de tous les instants s’instaure entre les trois hommes. Alain Girardet rapidement éliminé par un casse moteur, personne ne sera en mesure de suivre leur rythme. Au fil des 9 tours de course, Mike Gardner s’empare du commandement à plusieurs reprises, mais c’est bien à Gislain Genecand que revient le mot de la fin, tandis que François Belle franchit l’arrivée dans leur aspiration.

Gislain Genecand - Crossle 25 F

Gislain Genecand – Crossle 25 F

Derrière cet intouchable trio, une autre bataille, non moins intense, oppose Jean-Michel Ogier à Stéphane Brunetti. Les deux hommes l’achèvent dans cet ordre, roues dans roue.

Brady Beltramelli - Alexis Mk 14

Brady Beltramelli – Alexis Mk 14

Sixième, Brady Beltramelli est le valeureux lauréat de la Classe A pour avoir réussi à prendre la mesure d’Alan Crocker et de Pierre-Alain Lombardi, bien revenu. Régis Prévost qui a perdu à mi-course l’utilisation de son 3ème rapport finira loin, boîte bloquée à l’issue du tour de décélération.

Pierre

Pierre Alain Lombardi – Lola T 200

Eux aussi parfaitement dans le coup, Jean-Jacques Deverly (Lola T 540E) et Yannick Verhille (Lola T342), vainqueur à l’arrachée de son duel avec Paul McMorran (Crosslé 25F), complètent le Top 10.

Paul McMorran - Crossle 25 F

Paul McMorran – Crossle 25 F

Du côté des F3 1000 cm3, Christoph Widmer confirme sa forme des « qualifs » en devançant le Français, et grand ordonnateur de la discipline, François Derossi (Chevron B17).

Podium Challenge Motul : Mike Gardner (2nd) - Gislain Genécand (1er) - François Belle (3ème)

Podium Challenge Motul : Mike Gardner (2nd) – Gislain Genécand (1er) – François Belle (3ème)

Podium F3 1000 cc : François Derossi ((2nd) - Christoph Widmer (1er) - Roland Fischer (3ème)

Podium F3 1000 cc : François Derossi (2nd) – Christoph Widmer (1er) – Roland Fischer (3ème)

 

Course 2 : Belle en seul rescapé

François Belle - Lola T 540E

François Belle – Lola T 540E

En fin de journée, la course revanche s’amorce sur un parfait copié-collé de celle du matin. Gislain Genecand, Mike Gardner et François Belle reprennent leur bataille, mais cette fois elle tournera court avant même le cap de la mi-course. En s’accrochant, l’Anglais et le Suisse laissent leurs espoirs de victoires s’envoler. Et si le premier parvient à continuer sa route, c’est au prix d’un Drive Through (non effectué) qui lui coutera 30 secondes de pénalité sur le tapis vert et le fera reculer de la deuxième à la quatrième place.

Débarrassé de toute menace, François Belle peut ainsi effacer la seconde moitié de la course en toute quiétude et décrocher sa première victoire 2016.

Stéphane Brunetti - Van Diemen RF 79

Stéphane Brunetti – Van Diemen RF 79

Gardner sanctionné, la deuxième place tendait les bras à Stéphane Brunetti et Jean-Michel Ogier, avant que ceux-ci n’aient la mauvaise idée de s’accrocher en fin de course, dans l’avant-dernier virage avec un impressionnant looping à la clé pour le premier cité.

Jean Michel Ogier - Van Diemen RF 80

Jean Michel Ogier – Van Diemen RF 80

Au terme de cette course à éliminations, Alan Crocker et Jean-Jacques Deverly sont finalement les grands gagnants en rejoignant François Belle sur le podium.

Alan Crocker

Cinquième des pilotes de Formule Ford derrière son compatriote Gardner, Paul McMorran précède Pierre-Alain Lombardi, Jean Dionisotti (Van Diemen RF79), Yannick Verhille et Christian Vaglio-Giors. Un peu plus loin, Didier Mantz hisse sa Lotus 59 de prêt (celle de Patrick Perrin) à la troisième place de la Classe A, loin derrière Crocker et Lombardi mais en ayant vaillamment résisté à Bernard Richard (Alexis MK18) et Régis Prévost (Mc Namara FCA Mk3) bien revenu après son départ dans les dernières lignes.

Didier Mantz - Lotus 59

Didier Mantz – Lotus 59 devantBernard Richard Alexis Mk 18

Enfin, Christoph Widmer abandonne cette fois la vedette à l’Allemand Roland Fischer (Tecno 69) sur le front de la F3 1000 cm3.

Podium Challenge Motul : Jean Jacques Beverly (2nd) - François Belle (1er) - Mike Gardner (3ème)

Podium Challenge Motul : J.J. Deverly (2nd) – François Belle (1er) – Mike Gardner (3ème)

Podium Trophée Jo Siffert Watches : P.A. Lombardi (2nd) - A. Crocker (1er) - Didier Mantz (3ème)

  Trophée Jo Siffert Watches : P.A. Lombardi (2nd) – A. Crocker (1er) – D. Mantz (3ème)

F3 1000 cc : Christoph Widmer (2nd) - Roland Fischer (1er) - Leif Bosson (3ème)

      F3 1000 cc : Christoph Widmer (2nd) – Roland Fischer (1er) – Leif Bosson (3ème)

Le Challenge lancé, la suite du feuilleton s’écrira sur le circuit du Val de Vienne durant le week-end du 1er Mai.

 

LES PHOTOS

Ambiance, pit-lane et pré-grille

Essais et courses

Podiums

 

LES RESULTATS

logo_2013_couleur fond noir

Motul

Pour tout connaître des résultats de ces 2 manches provençales du Challenge Formula Ford Historic France 2016, cliquez ICI !

 

 

Pas de commentaire à "Historic'Tour du Paul Ricard : Compte rendu, Photos et Résultats"


    Quelque chose à dire?

    balises html acceptées