HistoRacing Festival de Nogaro : Compte rendu et résultats

Affiche

Textes de Jacques Furet – Photos d’Hugues Mallet

Le Compte rendu :

Les meilleures choses ont une fin ! Y compris dans le Challenge Formula Ford Historic France, quand arrive l’heure de mettre un point final à une saison sportive. C’est sur le circuit de Nogaro, et non pas à Lédenon comme les années précédentes, que s’est déroulé ce week-end de clôture dans le cadre du 53ème Grand Prix local.

Météo au beau fixe, circuit sur son 31, sérieux enjeux pour le classement final du Challenge et à-côtés gastronomiques au rendez-vous ; bref, tous les atouts étaient réunis pour faire de cette ultime étape l’idéale fête de fin d’année.

Qualifs : Rechède frappe fort

Samedi matin, ce sont 29 monoplaces qui se présentent aux ordres de la Direction de Course pour la séance d’essais qualificatifs. Celle-ci débute mal pour la famille Le Roy avec une incursion hors piste de Thomas (Van Diemen RF80) et du papa Yves (Dulon LD4) annoncé au ralenti.

Parti le couteau entre les dents, Alain Girardet (Van Diemen RF81) est le premier à se porter au haut de la hiérarchie, mais après seulement huit minutes l’huile laissée sur la piste par la Van Diemen RF80 de Laurent Courrègelongue, dont un démarreur volage à percé le carter moteur, entraine la mise sous double jaune de toute la piste.

IMG_4779

Laurent Courrègelongue – Van Diemen RF80

La zone incriminée « traitée » par les commissaires, les hostilités reprennent pour dix dernières minutes de chasse au chrono. Alain Girardet tient bon face à Olivier Rechède (Lola T540E), Pierre-Alain Lombardi (Lola T540) et Laurent Fort (Crosse 32F), mais à moins de deux minutes de la fermeture de piste, le Palois sort le grand jeu et vient ravir la pole à Alain Girardet avec pas moins d’une demie seconde d’avance.

IMG_8193

O. Rechède – Lola T540E devant A. Girardet – VD81 et P.A. Lombardi – Lola T540

Pierre-Alain Lombardi se retrouve, lui, distancé de plus d’une seconde. Un gouffre au niveau où évoluent les trois ténors de la discipline !

Un moment détenteur du quatrième chrono, Thierry Gallo (Merlyn MK20A) doit finalement s’effacer en fin de séance derrière Michel Ghio (Van Diemen RF81) et Jean-Jacques Deverly (Van Diemen RF80). Le Marseillais n’en décroche pas moins le temps de référence de la classe A devant Régis Prévost (Mc Namara FCA MK3) et Yves Le Roy (Dulon LD4).

IMG_3434

Thierry Gallo – Merlyn Mk 20A

Pour d’autres, aux participations plus épisodiques, il s’agit avant tout de reprendre le rythme de la course. C’est le cas du sympathique Paul Alquier, de retour sur sa Royale RP16, ou encore du journaliste Michel Guégan (Royale RP24), qui vient grossir les rangs de l’équipe tentaculaire de Didier Mantz.

IMG_8234

P. Alquier – Royale RP16 devant M. Guégan, X. Rascagnères, M. Renavant et V.Missistrano

Au final, le plus malchanceux de cette séance est Jean-Jacques Cantounat (Royale RP16). Transpondeur inopérant, le Palois est privé de tout chrono et sera ainsi condamné à partir bon dernier de la course 1.

 

Course 1 : Lombardi couronné

Julien Naveau (Hawke DL2B) victime d’un léger contretemps mécanique et le malheureux Gérard Delprat (Lola T540) trahi par son embrayage sur la grille de départ, ils ne sont que 27 à prendre part à la course de l’après-midi. En fait, la dernière éligible pour le Challenge, puisque la remise des prix est programmée le soir même.

Bien décidé à jouer son va-tout dans la course au titre face à son éternel rival Pierre-Alain Lombardi, Olivier Rechède prend la tête des opérations dès le feu vert. Sept tours durant, le Palois impose son rythme, suivi comme son ombre par les Suisses Alain Girardet et Pierre-Alain Lombardi. Se dirige t-on vers un dénouement explosif entre les hommes forts de l’édition 2013 ? Hélas, non ! Au passage suivant, la Lola bleue est signalée au ralenti, son moteur Kent, de nouvelle fois en proie à des coupures d’allumage.

IMG_8197

Alain Girardet – Van Diemen RF81 et Pierre Alain Lombardi – Lola T540

Dès lors, assuré du titre, Pierre-Alain Lombardi ne va pas tenter le diable et laisser son compatriote clôturer sa saison sur une victoire.

IMG_8202

Jean Jacques Deverly – Van Diemen RF80 et Laurent Fort – Crossle 32F

De plus en plus proche des leaders, Jean-Jacques Deverly coupe la ligne d’arrivée en troisième position, en ayant la grande satisfaction de ne jamais avoir perdu la tête de course de vue.

IMG_8209

Yannick Verhille – Van Diemen RF77 devant T. Gallo, D. Mantz et B. Richard

Passé un bref instant devant lui au stade de la mi-course, Laurent Fort suit au quatrième rang, en précédant son camarade Michel Ghio, Yannick Verhille (Van Diemen RF77), Laurent Courrègelongue et François Bugat (Royale RP24).

IMG_4751

Régis Prévost – McNamara FCA Mk3

En classe A, Régis Prévost va d’abord se montrer le plus incisif en contenant Thierry Gallo durant les quatre premiers tours. C’est à cet instant que la course prend une tournure particulièrement animée. Suite à un contact avec Bernard Richard (Van Diemen RF78), la Merlyn du Marseillais s’envole et après un magistral salto, retombe à l’envers ! Le pilote est fort heureusement indemne, mais sa monture un peu moins. Immortalisée par le photographe Jean-Marie Biadatti, l’impressionnante figure ira agrémenter le contenu du prochain Echappement Classic…

Accident Gallo

Thierry Gallo – Merlyn Mk20A dans une posture peu enviable derrière R. Prévost et M. Ghio (PhotoClassicRacing)

Les esprits s’échauffant, Régis Prévost en profite sur le champ pour effectuer l’un de ces tête-à-queue dont il a le secret. Yves Le Roy n’en demandait pas tant ! Le pilote de la Dulon décroche ainsi le gros lot devant l’ « Anglo-héraultais » John Doe (Nike MK10), l’ami Régis, Paul Alquier et Xavier Rascagnères (Royale RP3).

IMG_5538

Yves Leroy – Dulon LD 4 (1968)

Selon son habitude, Jean Mercier ferme la marche au volant de cette petite Grac de Formule France qui ne lui offre pas le loisir de lutter à armes égales avec les Formule Ford.

Côté abandons, ni Jacques Naveau (Mallock U2), ni Thomas Le Roy, ni l’écossais Gary Sproul (Crossle 32F), ni Michel Cordero (Vaney 71), aperçu sur trois roues, n’auront le plaisir d’apercevoir le drapeau à damier.

IMG_8783

A. Girardet entouré de P.A. Lombardi et de J.J. Deverly

IMG_8865

Sur le plus haute marche Y. Leroy, J. Doe (à g.) et R.Prévost (à d.)

Et comme l’histoire s’achève traditionnellement en musique, en rires et autour d’une même table en Formula Ford Historic, c’est dans l’ambiance festive de la remise des prix annuelle que Régis Prévost et Gérard Delprat ont réuni leurs troupes le soir même à quelques encablures du circuit à la Tour de Termes d’Armagnac.

DSCN8424

La Tour de Termes d’Armagnac

Une  fort sympathique soirée qui fût musicalement animée par le groupe Memories avec en guest stars Raoul Scultore à la guitare et Didou Mantz à l’harmonica.

IMG_9870

Raoul Scultore (John Doe) en 1ère partie de soirée

IMG_9868

“Didou” Mantz à l’harmonica

 

Course 2 : Courrègelongue première !

Certains couche-tard souffraient-ils d’un léger mal de tête au départ de la course dominicale ? L’histoire ne précise pas. Pas plus que l’on ne connaitra le sort que Pierre-Alain Lombardi et Alain Girardet, tous deux repartis en Suisse, y auraient connu.

IMG_3426

Michel Ghio – Van Diemen RF81 (1er plan) et Julien Naveau Hawke DL2B

Décidément maudit en ce week-end de Nogaro, Olivier Rechède ne va pas en profiter longtemps. Stoppé dès son premier tour, il laisse le duo Marseillais Michel Ghio, Laurent Fort prendre immédiatement l’avantage. Mais l’inconcevable se produit au troisième tour, quand les deux amis et équipiers du team Esprit Compétition ont la malencontreuse idée de s’accrocher !

IMG_8486

L. Fort – Crossle 32F devant J.J. Deverly – Van Diemen RF80

L’heure de Laurent Courrègelongue a sonné. Le sympathique palois prend le relai en tête et s’enfuit vers sa première victoire, en le laissant aucune chance à ses poursuivants : Laurent Fort, Yves Le Roy, Didier Mantz (Royale RP21), Jean-Martin Dubourdieu (Van Diemen RF81) et François Bugat, qui avait réussi à boucler le premier tour dans le trio de tête.

IMG_3433

Laurent Courrègelongue – Van Diemen RF80

Yves Le Roy intouchable en classe A (Trophée Yacco) dans cette ultime confrontation de l’année, Régis Prévost et John Doe se partagent les deux autres marches du podium, tout en se glissant dans le top 10 à l’instar de leurs compatriotes languedociens de la classe B (Challenge Roulnet); Gérard Delprat et Bernard Richard.

IMG_8230

John Doe – Nike Mk10

Vincent Missistrano (Van Diemen RF81) et Michel Renavand (Van Diemen RF81) rate de peu ce même objectif, alors que Brice Cordero, ralenti par un drive through, et Alexandre Fournier, sur l’auto de Jean-Jacques Deverly, sont également à l’arrivée.

IMG_5634

Sur la 1ère marche Laurent Courrègelongue puis Laurent Fort (à g.) et Didier Mantz (à d.)

IMG_5663

Y. Leroy (1er A), R. Prévost (2ème A) et John Doe (3ème A)

La suite sera à vivre en avril 2014…

Les PHOTOS – Hugues Mallet (CoursesHisto.com)

Courses : 

Ambiance : 

Podiums : 

Soirée de remise des prix : 

Les RÉSULTATS

Logo Yacco

 Logo Roulnet

Pour les pilotes ainsi que les amateurs de statistiques détaillées, les Résultats du meeting sont disponibles en cliquant ICI !

Pas de commentaire à "HistoRacing Festival de Nogaro : Compte rendu et résultats"


    Quelque chose à dire?

    balises html acceptées