Historic’Tour Dijon-Prenois : Compte rendu, photos et résultats

Affiche

Textes de Jacques Furet – Photos de Guy Pawlak et Michel Naquet

 

Le COMPTE RENDU :

 

DEP__DJP_FFH_CC_3

 

L’ivresse d’un grand cru

Un mois après les premières escarmouches du Castellet, les pilotes du Challenge Formula Ford Historic retrouvent le circuit Dijon-Prenois pour y livrer une nouvelle bataille. L’endroit est bien connu de la majorité d’entre eux, qui le fréquente avec passion et frissons depuis bien des années. Les grandes courbes rapides qui s’y enchainent sur 3,8 km de développement sont de celles qui ne laissent aucune place à l’approximation. Et c’est pour cela qu’on les aime !

Pour preuve, la liste des partants de cette deuxième manche est riche de 31 noms, constituant ainsi l’un des plateaux les plus fournis de cet Historic’Tour. Tous pilotent des Formule Ford Kent, à deux exceptions près : Jean Mercier, fidèle au poste avec sa petite Grac MT6 de Formule France et Wayne Wilson, venu… d’Australie avec une sublime Brabham BT21 de Formule B ancêtre de la Formule Atlantic dans ses bagages !

 

Qualifs : Michel s’en mêle 

Sous un ciel qui restera invariablement bleu tout au long du week-end, les essais qualificatifs propulsent rapidement Xavier Michel (Crosslé 32F) au sommet du classement, devant François Belle (Lola T540E) et le Suisse Grégoire Henrioud (Lola T540 E). Julien Chaffard parti en tête ne finira quand à lui pas le premier tour suite à sa sortie de piste, pneus froids, dans la courbe de Pouas.

GRP__DJP_FFH_CC_37

Mauvais WE pour Julien Chaffard (Crosslé 16F) qui double sur le vibreur Felix Godard ( Merlyn MK20)

A mi-séance, Alain Girardet (Crosslé 25F) sonne la charge à son tour lui collant près d’une demi-seconde d’un coup. Mais son chrono record ne va pas tenir longtemps : réalisé sous « Full Yellow », il est annulé par la direction de course.

DEP__DJP_FFH_AA_2

Xavier Michel (Crosslé 32F) devant Alain Girardet (Crosslé 25F) et François Belle (Lola T540E)

Au terme des 25 mn de ronde, Xavier Michel et François Belle, séparés de 73/1000 de seconde, conservent leur ticket d’entrée pour la première ligne de la grille de départ. A l’attaque jusqu’aux dernières minutes de la séance, Grégoire Henrioud conserve finalement l’avantage sur Alain Girardet, Jean-Jacques Deverly (Lola T540E) et Jean-Michel Ogier (Van Diemen RF80). Les six hommes sont groupés en seulement 6/10 de seconde, ce qui offre déjà la promesse de courses très disputées. Mais comment pourrait-il en être autrement en Formula Ford Historic !

IMG_0516

Les meilleurs du Trophée Avon (classe A) : Alan Crocker (Ray F72), Brady Beltramelli (Russel Alexis Mk14) et Pierre Alain Lombardi (Brabham BT 18) 

Pointé derrière ce groupe de six, Pierre-Alain Lombardi s’octroie le meilleur chrono de la classe A à bord d’une Brabham BT18 e regain de forme. Il n’en est pas moins suivi de près par l’Anglais Alan Crocker (Ray F72) et un Brady Beltramelli (Russell Alexis MK14) qui entame un week-end de décathlonien : il est également engagé en F3 Classic sur une March et en Asavé Racing 65 à bord d’une Cortina Lotus !

GRP__DJP_FFH_AA_76

Bernard Lacour nouveau venu en Formula Ford Historic (Van Diemen RF77 n°48) derrière Eric Lécluse sur sa nouvelle monture (Lotus 69F n°30)

Au rayon nouveautés, Bernard Lacour, un habitué du Trophée F3/Formule Renault Classic, découvre les joies de la Formule Ford Historic au sein du Team Sirius Compétition au volant d’une Van Diemen RF77 ex Erick Guérêt. Par rapport au Castellet, on note également les retours ou débuts du duo lyonnais de chez Palmyr Didier Colombat / Jean Michel Ogier (Van Diemen RF80), de Paul McMorran (Crosslé 25F), Jean-Michel Clerc (Merlyn MK20), Vincent Missistrano (Van Diemen RF80), Felix Godard (Merlyn MK20), Laurent Dutoya (Tecno) et Julien Chaffard (Crosslé 16F).

 

Course 1 : Girardet bien aidé

Le samedi en fin de journée, la première course démarre sur un coup de théâtre. Est-ce la chaleur ambiante qui provoque une surchauffe sous les casques ? Toujours est-il que Xavier Michel et François Belle s’auto-éliminent à la sortie de la Parabolique avant même de boucler leur premier tour !

002_GIRARDET_DJP_FFH_CC_14

Le pilote suisse Alain Girardet, impérial sur sa Crosslé 25F

Dès lors, c’est un boulevard qui s’ouvre devant les roues d’Alain Girardet. Auteur d’un super départ, Alan Crocker saute rapidement dans ses roues, laissant Grégoire Henrioud aux prises avec Jean-Jacques Deverly. La course à peine lancée, Gislain Genecand doit renoncer, sa Lola T340 stoppée par un problème d’allumage. Ce même souci l’avait déjà empêché de défendre ses chances le matin en « qualifs ».

Alors que Laurent Dutoya et Vincent Missistrano écopent d’un drive through pour avoir dépassé lors du départ en dehors de la route de course un concurrent mal parti, Alan Crocker doit finalement laisser l’avantage à Grégoire Henrioud et Jean-Jacques Deverly à l’approche de la mi-course. On tient là le futur podium.

Sûr de son affaire, Alain Girardet contrôle son avance dans les derniers tours et franchit la ligne d’arrivée avec plus de huit secondes de bonus sur son compatriote suisse, néanmoins crédité du meilleur temps en course.

DEP__DJP_FFH_CC_19

Brady Beltramelli (Russel Alexis Mk14) qui précède Jean Michel Ogier (Van Diemen RF80) Guy James (Crosslé 35Fet Alan Crocker (Ray F72)

Derrière les trois hommes, une bataille au finish oppose Brady Beltramelli, Pierre-Alain Lombardi et Jean-Michel Ogier pour le gain de la quatrième place. Pointés dans cet ordre sous le drapeau à damier, ils précèdent Guy James, Paul McMorran et Didier Colombat.

Retardé, Alan Crocker doit se satisfaire d’une dixième place néanmoins synonyme d’invitation à rejoindre Brady Beltramelli et Pierre-Alain Lombardi sur le podium du Trophée Avon (classe A), une catégorie où l’on pointe à la suite, Didier Mantz (Jomo JR7), Régis Prévost (McNamara FCA MK3) et le Belge Eric Lecluse (Lotus 69F ex Bernard Richard).

IMG_0527 20.51.06

Le podium du Challenge Motul : Alain Girardet entouré de Grégoire Henrioud (2nd à gch) et de Jean Jacques Deverly (3ème à dr)

IMG_0530 20.51.05

Le podium du Trophée Avon : Brady Beltramelli, Pierre Alain Lombardi (2n à gch) et Alan Crocker (3ème à dr)

 

Course 2 : Duel écourté

Presque 24 heures plus tard, la course 2 s’élance de façon moins chaotique, mais sur une même hiérarchie. Alain Girardet est encore à la manœuvre, suivi de près par Grégoire Henrioud.

Ce dernier est bien décidé cette fois à ne rien lâcher. Dès le troisième passage, il s’empare du commandement puis l’échange à tours de rôle avec son compatriote.

A mi-course, leur duel est toujours d’actualité, tandis que suivent Jean-Jacques Deverly, Pierre-Alain Lombardi, Alan Crocker et un étonnant Guy James. De son côté, François Belle poursuit sa remontée avec plus de succès que Xavier Michel, finalement exclu par la Direction de Course pour la non-exécution de son drive through pour départ anticipé.

GRP__DJP_FFH_AA_92

Les héros du WE : Alain Girardet (Crosslé 25F) devant un autre pensionnaire suisse de l’Equipe Palmyr Grégoire Henrioud (Lola T540E)

A trois tours de l’arrivée, Grégoire Henrioud boucle son douzième passage en tête avec Alain Girardet blotti dans ses roues. C’est le moment que choisi Giovanni Romagnioli Sacchi pour partir à la faute. Sa Crosslé en pleine trajectoire dans la courbe de Gorgeolles, la course est arrêtée au drapeau rouge et le classement figé au tour précédent comme l’impose le règlement. La victoire change ainsi de mains et couronne à nouveau Alain Girardet, un peu chanceux sur le coup !

GRP__DJP_FFH_CC_23

De nouveau Grégoire Henrioud qui précède Jean Jacques Deverly, tous deux sur des Lola T540E.

Non loin, Jean-Jacques Deverly s’offre un second podium devant François Belle, remonté à une inespérée quatrième place, et six hommes en pleine bagarre dans les derniers tours. A la faveur du point de règlement sur l’interruption de course, Alan Crocker se classe en tête de ce groupe devant Guy James, Pierre-Alain Lombardi, Gislain Genecand, enfin à l’arrivée, Paul Mc Morran et Brady Beltramelli.

GRP__DJP_FFH_CC_25

Alan Crocker (Ray F72) devant Didier Colombat (Van DiemenRF 80), Guy James (Crosslé 35F) et l’Irlandais Paul McMorran (Crosslé 25F)

L’Anglais prend ainsi sur revanche sur Pierre-Alain Lombardi et Brady Beltramelli dans le Trophée Avon, où Didier Mantz, Felix Godard et Régis Prévost complètent le top 6.

IMG_0570 20.52.03

Pour le podium du Challenge Motul, on reprend les même qu’en course 1 Alain Girardet, Grégoire Henrioud et Jean Jacques Deverly

IMG_0577 20.51.59

Pour le Trophée Avon ce sont également les mêmes qu’en course 1 mais l’ordre est inversé. Cette fois-ci, c’est Alan Crocker qui se retrouve sur la première marche tandis que Brady Beltramelli se classe 3ème derrière Pierre Alain Lombardi

Tout ce beau monde a maintenant rendez-vous en Auvergne. Du 25 au 27 mai, le circuit de Charade les y accueillera pour une autre forme de réjouissances.

 

Les PHOTOS :

 

Ambiance, paddock, pit-lane : Photos de Michel Naquet

 

Essais et courses : Photos de Guy Pawlak

 

Essais et courses : Photos de Michel Naquet

 

Podiums : Photos de Michel Naquet

 

Les RESULTATS :

 

Bandeau sodipneu largeMotul

Pour tout savoir sur les résultats de cette manche bourguignonne du Challenge 2018, cliquez ICI

Pas de commentaire à "Historic'Tour Dijon-Prenois : Compte rendu, photos et résultats"


    Quelque chose à dire?

    balises html acceptées